plumes

Le thème proposé par Asphodèle était cortège et les mots étaient : funèbre – larme – ribambelle – cheminement – fleur – manifester – foule – costumes – rose (couleur ou fleur) – atmosphère – succession – carnaval – piquer – bleuté – attelage – embaumer – ancolie – cérémonie – tête – défiler – abattre – admirable – acclamation.

Possibilité de mettre de côté un mot : pour moi ce sera atmosphère.

Ma proposition : 

Pique une fleur dans le bouquet 

d'une jolie mariée, cérémonie ratée,

désolée, je n'ai pas pu la boucler

lorsqu'on a demandé qui souhaitait s'y opposer.

Pique un homme à une femme

devient l'abominable infâme

celle à abattre, à mettre aux flammes.

Pique une fleur sur mon coeur

admirable admirateur

Une ancolie bleutée

façon jardin de curé.

Pique une fleur et dans ta tête sème

du concentré de vie en graines 

qui feront des pousses sous deux semaines.

Pique des fleurs de crépon

sur un immense char en carton

le carnaval me donne le cafard

l'attelage est prêt, il est trop tard.

Pique une fleur sur mon chapeau

En conserve une, pour ton costume

mon bel oiseau, sans bec ni plumes.

Etendard, foule en délire et acclamations

je pique un fard, éclate de rire, succession d'émotions.

Fleurs en pétales sur le parquet,

Cheminement idéal parfaitement indiqué.

Quelle mouche nous pique ensuite de fabriquer

rimbabelle de loustics, notre nichée

un matin le déclic, l'odeur des crèpes embaumait

notre petite maison en briques, si bien pensée.

Pique une fleur sur ma veste

pour signaler que je manifeste

et participe au défilé grotesque.

Je hais ce funèbre cortège

d'hommes et de femmes qui, sous la neige,

pleurent un ami, un frêre, un père,

toi, mon amour, que je vénère.

Une rose me pique

du sang s'échappe

je vais tâcher ma robe.

Les yeux me piquent 

Une larme s'échappe

et le sol se dérobe...