Je viens partager avec vous un écrit pondu pour mon dernier atelier d'écriture de l'année.

Il s'agissait à la manière de Gainsbourg, avec son exercice en forme de Z, de choisir une allitération (son consonne) ou une assonance (son voyelle) et de créer un texte en multipliant ce son.

J'ai choisi le T !!!

La tatin de tomates de Tatiana

fait toujours un tabac

comme sa tarte aux patates

au poivre des Carpates.

Un travail de titan la pâte feuilletée !

Le paton à tourner et retourner

tapenade et moutarde y étaler

pour créer tourtes et tartelettes

A sa carte, se sont rajoutés

Tartare, tiramisu et taboulé

Tian, terrine et tortilla

Elle tranche, touille et étale

tapisse ses moules de graisse végétale

tamise farine et vide truites

décortique tourteaux avec de drôles de couteaux

Titius fait tapisserie tant il est timide

Pourtant il est tous les midis présent

au milieu de ce tas de ventripotents

des habitués du restaurant

dont Tatiana sans quitter tablier

vient les épaules tapoter.

A sa vue, son coeur tintinabule

comme une clochette dans la tempête

il titube, trébuche et se tasse sur la banquette

tiraillé par cette amourette

il va perdre, sans plus tarder, la tête

Tata lucette lui répète:

« Arrête de te tortiller,

dis lui que tu l'aimes

qu'elle est ta voie lactée

cesse de te torturer ! »

Titus triture sa serviette

tourne les mots dans sa tête

mais ils font la girouette

tutu, tata, cucu, tambour et trompette

Tulipe et marguerite

en bouquet sur la table

et voilà servies les frites

le sol est devenu instable

Tatiana à trois pas,

les mots ne sortiront pas.

Un tas de grossieretés

prennent la place des bontés.

Tatiana, terrassée, ouvre des yeux outrés

et lui crie "malotru !"

c'est foutu

Titius n'a plus qu'à trépasser,

son Gilles de la Tourette l'a encore remporté!