06 janvier 2011

le jeudi c'est citation !

 "Notre horloge corporelle n'est pas rationnelle. C'est exactement comme un chagrin d'amour : on ne sait pas quand on s'en remettra. Au pire moment de la douleur, on pense que la plaie sera toujours vive. Et puis un matin, on s'étonne de ne plus ressentir ce poids terrible. Quelle surprise de constater que le mal être s'est enfui. Pourquoi ce jour là ? Pourquoi pas plus tard, ou plus tôt. C'est la décision totalitaire de notre corps" Extrait de "la délicatesse" de David Foenkinos qui sort le 13 janvier en poche... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

16 décembre 2010

c'est déjà jeudi !

 "Vous ne pouvez pas empêcher les oiseaux de la tristesse de voler au dessus de vos têtes mais vous pouvez les empêcher de faire leurs nids dans vos cheveux. " Proverbe chinois. 
Posté par lulu38 à 07:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
09 décembre 2010

"Toi qui a la clé" de Sarah Dessen

   "J'étais sûre d'une chose : c'etait plus facile de se perdre que de se trouver ou de se retrouver. Je comprenais mieux maintenant pourquoi nous cherchons toujours et pourquoi nous trouvons rarement : il y a tellement de serrures et si peu de clés." Je profite de la citation du jeudi pour vous glisser un coup de coeur entre les mains : ce très joli roman "Toi qui a la clé" de Sarah Dessen. Il a atteri dans ma boite aux lettres grâce à Gaëlle que je remercie chaleureusement.  Quel beau roman ado, si vous n'avez pas... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 décembre 2010

jeudi c'est encore citation...

 "Vivez comme si vous deviez mourir demain, apprenez comme si vous deviez vivre toujours". Bouddha.  euh je ne vois pas ce que vous voulez dire quand vous me dites que je suis addict à propos de mon iphone 4 ?!
Posté par lulu38 à 08:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2010

La citation du jeudi

"Dans la vie les évènements se carambolent, s'entassent, se superposent, se mélangent, se contredisent, se prolongent les uns les autres ou au contraire s'annulent mutuellement. Un malheur n'arrive jamais seul, prétend-on. Mais la meute des malheurs est souvent accompagnée par des bonheurs imprévus, ou l'inverse. Dans la vie tout va trop vite ou trop fort, entre de longues périodes de calme plat..." Pierre Péju dans "La diagonale du vide".
Posté par lulu38 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 novembre 2010

le jeudi c'est citation

"Ce ne sont pas les autres qui nous infligent les pires déceptions, mais le choc entre la réalité et les emballements de notre imagination." Le confident de Hélène Grémillon.
Posté par lulu38 à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2010

le jeudi c'est toujours citation...

...mais j'ai raté le coche plusieurs fois...alors en ce moment je me rattrape. toujours un extrait de "Paradis conjugal" d'Alice Ferney, ma bible du moment. Promis je vous ferais un billet.  "Chaque évènement du sort advient en une seconde. La vie se retourne comme un gant. La mort peut être instantanée, l'amour immédiat, la fin de l'amour perçue en un éclair. Un cri marque la fin du bonheur autant que le début de la vie."
Posté par lulu38 à 07:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 octobre 2010

Désillusion

"Comme si l'amour était gai ! Comme s'il se poursuivait sans fin dans l'enchantement qui présidait à sa naissance, et qu'il n'écrivait pas la suite des entorses aux serments, des blessures et des déceptions que valait de découvrir chez l'autre la part que l'on n'aimera pas. Comme si l'amour était une idylle ! Au contraire, n'aimait-on pas dans le désespoir et, seulement par intermittence, dans l'accomplissement joyeux qui dissout l'idée de l'avenir et des ombres ? Ne savait on pas, à chaque caresse, à chaque promesse, que les gens ne... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2010

Inévitable rupture

"Que ne fallait-il pas entendre quand un couple annonçait sa séparation ! Que de bêtises, de mesquineries, de commérages et de fausses raisons ! C'est fou comme les autres croient tellement comprendre, se permettent de résumer, de conclure, eux qui n'ont accès à rien. Ne faudrait-il pas constater simplement que tout passe ? La fièvre du début, l'émotion de la première nuit, le plaisir de connaître, l'appétit d'être ensemble, l'envie de charmer, se cassent contre le temps, la répétition, l'inattention de l'habitude, la lassitude, la... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 octobre 2010

Morceau choisi

"Etre le préféré, on s'y fait bien, je trouve. Quand c'est fini, ça manque. les journées sont plus vides, il y a des heures en trop. Quand on déçoit sa meuf, elle remballe aussitôt le podium qu'elle avait fait pour nous, tout exprès, avec une seule place et un beau tapis rouge. Fin de la représentation. Merci d'être venu." Extrait de "Vivement l'avenir" de Marie sabine Roger, livre voyageur de Clara parti vers Marie...
Posté par lulu38 à 10:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]