20 août 2016

Quand le vernis bourgeois se craquelle... Intuitions de Dominique Dyens

Ce roman là je l'ai acheté au salon du livre Les mots Doubs de Besançon en septembre 2011. Il m'aura fallu 5 ans pour l'ouvrir et le lire. Quand même.  Je l'ai lu presque d'une traite tant la construction tient en haleine. Dominique Dyens nous brosse le tableau d'une famille bourgeoise des Yvelines qui est comme une cocotte minute prête à exploser. Le sms de Grégoire, le fils en stage à New york, lance le compte à rebours. Il annonce à sa famille qu'il revient et va se marier. La jeune femme qu'il a rencontré à New York n'est... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 22:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

17 août 2016

A l'abri des regards de Anne-Frédérique Rochat, une jolie découverte !

Ce roman a été longtemps sur mes étagères, puis dans un carton en route vers une jolie maison. A la faveur de ma pause estivale, je l'ai enfin ouvert et waou !!! Je l'ai terminé la nuit dernière puisque cette fichue pleine lune avait décidé de nous oter le sommeil à tous. A mi livre, l'auteure m'avait prévenu : "il vous reste quelques découvertes..." Fichtre bigre ! en effet, je n'étais pas au bout de mes suprises. Alors je ne vais pas vous les gacher ces effets là en vous racontant trop. Je vais simplement vous dire qu'il est... [Lire la suite]
30 décembre 2014

Attendre de Sandrine Roudeix. Ne le faites pas, lisez le.

  De cette auteure, que j'ai eu la chance de rencontrer à Grignan lors d'un weekend hors du temps, j'avais adoré "Les petites mères". Les femmes de ce livre m'ont accompagné longtemps. "Attendre" m'a happé de la même manière. J'y ai retrouvé avec plaisir l'écriture cinématographique de Sandrine Roudeix. Elle sait faire image et émotion avec ses mots.  L'histoire nous est contée en trois tableaux, trois scènes à plusieurs années d'intervalles, trois dimensions, trois personnages qui attendent et dont le cerveau est en... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 16:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 janvier 2014

Se régaler avec des bulles et des duos de femmes et d'hommes à fleur de peau.

Il faut que je vous parle de BD. Noukette, Jérome et Moka me donnent toujours envie d'en lire davantage. Le mois dernier deux très belles bandes dessinées ont croisé ma route ou moi la leur, bref.  Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh est une BD que j'ai offerte dans le cadre d'un swap sans la lire. Puis le film est sorti. Je ne suis pas allée le voir. J'ai juste entendu les rumeurs autour de la fameuse scène de sexe. C'est dans la bibliothèque de la personne avec laquelle je partage ma vie que j'ai retrouvée cette... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 00:50 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2013

Le corail de Darwin de Brigitte Allègre

  "L'envie de troquer leur coquille pour une autre" est le coeur et le moteur de cette histoire qui se noue entre Livia, la romaine et Vigdis, l'islandaise. Le temps des vacances, elles échangent leurs maisons. En amont, de nombreux mails entre les deux femmes qui se racontent sans fards parce que cachées derrière l'écran avec l'assurance de ne jamais se rencontrer et dans une langue neutre, l'anglais.  Vigdis l'islandaise vit depuis si longtemps avec Sesil qu'elle connait toutes ces répliques par coeur et aimerait... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mai 2013

Mue de Mélanie Richoz

  Ce roman charnel et sensuel m'a happé et fasciné.  Dans Mue, il est question de peau, celle que l'on quitte pour avancer, qu'on griffe, qu'on marque, qu'on caresse, qui appelle celle de l'autre dans laquelle on aime parfois se glisser et celle dont on a envie de goûter la saveur salée.  Dans Mue, au-delà de la peau, il s'agit d'amour, celui que l'on fuit, qu'on ne s'autorise pas, qui effraie, qui vous saisit et vous brûle. Dans Mue, il est question du rôle de l'écriture et de la lecture dans nos vies. Lire... [Lire la suite]

03 avril 2013

La battue de Gaël Brunet

  J'ai lu ce roman presque d'une traite : la première moitié dans le tgv de retour du salon du livre et la deuxième le lendemain matin. Oui, car entre les deux, il m'a fallu dormir. C'est rude. Je vous conseille d'entamer "La battue" avant la tombée de la nuit pour ne pas la laisser vous interrompre dans cette belle lecture. Je l'ai quasiment relu aujourd'hui (avec l'heure d'été, je n'allais pas me faire avoir cette fois) avant de faire mon billet. Pour vous livrer mon ressenti, j'ai du tordre les mots dans tous les sens... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
03 décembre 2011

Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan

Si l'écrivain glisse une part de lui ou des siens dans chaque fiction, ce n'est tout de même pas comme s'il racontait sa vie ou celle de sa famille. Et pourtant déjà cela peut causer facheries et autres enguelades parce qu'un père ou une soeur a reconnu ses traits dans un personnage. Delphine de Vigan dans ce roman se plonge dans son passé familial pour comprendre la maladie et le suicide de sa maman. Elle nous livre ses reflexions et son interprétation des évenements. Elle détricote la mythologie familiale. Elle se livre sans... [Lire la suite]
09 novembre 2011

Dans les pas d'Ariane de Françoise Bourdin

 Entre deux lectures imposées, j'ai dévoré le dernier roman de Françoise Bourdin, plus léger. Il faut dire que je m'étais facilement attachée aux personnages du premier tome "le testament d'Ariane" et que j'avais hâte de lire la suite. Pour ceux qui ont manqué le début (oui je sais c'est comme un feuilleton télé mais en même temps l'écriture de Françoise Bourdin est très télégénique, elle est scénariste pour le petit écran) : Dans le premier tome, Anne hérite de la bastide landaise de son originale de tante Ariane peu aimée du... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juin 2011

1979 de Jean Philippe Blondel

The Smashing Pumpkins - 1979 par EMI_Music 1979, c'est le titre de cette chanson...c'est également, dans ce roman de Jean Philippe Blondel, une date écrite sur un mur décrépi en lettres rouges. Ces 4 chiffres, dont ce 7 qui bave, interpellent les personnages de ce roman qui se demandent : Qui a pu écrire cette date et pourquoi ? Qu'est ce que je faisais en 1979 ? Virginie rêvait de devenir pianiste; Arnaud perdait l'amour de sa vie; Roger écrivait sur les murs, Fabien était minot; Paul tuait un ami dans un accident de voiture; Annie... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,