01 mars 2014

Côme de Srjdjan Valjarevic

  Les raisons pour lesquelles j'ai choisi ce roman à la bibli sont intimes. Côme est une ville qui a abrité une si belle chose pour moi que j'y, que nous y retournerons en pélerinage. Alors forcément j'ai peu réfléchi après lecture de la quatrième de couverture : un jeune auteur serbe, à qui la fondation Rockfeller attribue une bourse, passe 6 mois au bord du lac de Côme. C'est à Bellagio qu'il a sa résidence. C'est dans ce village qu'il va devenir un habitué des bars. Il faut dire que l'homme a une sacrée descente et un... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 17:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 janvier 2014

Se régaler avec des bulles et des duos de femmes et d'hommes à fleur de peau.

Il faut que je vous parle de BD. Noukette, Jérome et Moka me donnent toujours envie d'en lire davantage. Le mois dernier deux très belles bandes dessinées ont croisé ma route ou moi la leur, bref.  Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh est une BD que j'ai offerte dans le cadre d'un swap sans la lire. Puis le film est sorti. Je ne suis pas allée le voir. J'ai juste entendu les rumeurs autour de la fameuse scène de sexe. C'est dans la bibliothèque de la personne avec laquelle je partage ma vie que j'ai retrouvée cette... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 00:50 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2013

Plonger de Christophe Ono-Dit-Biot

Livre lu dans le cadre de l'opération On vous lit tout, organisée par Libfly et le Furet du Nord. Plonger est un roman dans lequel on s'immerge sans pouvoir remonter à la surface avant la dernière ligne. Je vous préviens, il faut se munir d'une bouteille d'oxygène. On brûle de savoir qui est Paz cette femme mystérieuse et insaisissable dont César est chargé d'aller identifier le corps au Liban. Ce roman c'est la lettre qu'il adresse à son fils, à leur fils, Hector, pour qu'il sache quelle femme était sa mère, comment ses parents... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 23:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2013

"Dans la lumière" de Barbara Kingsolver

"Dans la lumière" est un roman qui m'a accompagné cet été et m'accompagnera longtemps. Pas seulement parce qu'il frôle les 600 pages mais parce que l'écriture de l'auteure excellement traduite m'a charmée par son humour et les images convoquées. Barbara Kingsolver a le don pour camper des personnages atypiques qu'on adore ou qu'on déteste d'entrée. Elle est également douée pour nous agripper avec une histoire à la lisière de la fable philosophique. Quand les monarques changent de lieu de transhumance, ne doit-on... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 08:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
14 juillet 2013

Comment trouver l'amour à cinquante ans quand on est parisienne (et autres questions capitales) de Pascal Morin.

  Ce roman je l'ai acheté parce que le titre à rallonge et sa parenthèse, parce que le Rouergue et la collection la brune, parce que Pascal Morin est drômois comme moi, parce que la 4ème de couverture annonce "un roman qui introduit de la magie dans nos existences minuscules", une "ronde lumineuse", un "entremêlement de destins". Bref on annoncait roman choral et optimiste, c'était pour moi. Posé sur ma pile à lire, je l'ai recouvert d'autres romans au fil de mes achats. En juin, j'ai rencontré l'auteur à Chambéry et me suis... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 22:03 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juin 2013

L'angle mort de Véronique Merlier

   COUP DE COEUR (oui, encore un !) Ce n'est pas un hasard si je publie ce billet le 21 juin, premier jour de l'été. C'est pendant cette saison que s'effrite sérieusement l'histoire entre Cecile et François, comme l'a fait une des miennes. Troublant rapprochement.  Voilà ce que j'écrivais en message privé à l'auteure de "L'angle mort", Véronique Merlier, le 1er juin. "Sans Bérangère du comité de lecture qui me l'a recommandé, je ne serais peut être pas venue vers cette histoire et j'aurais eu tort. Votre plume... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:50 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juin 2013

Le corail de Darwin de Brigitte Allègre

  "L'envie de troquer leur coquille pour une autre" est le coeur et le moteur de cette histoire qui se noue entre Livia, la romaine et Vigdis, l'islandaise. Le temps des vacances, elles échangent leurs maisons. En amont, de nombreux mails entre les deux femmes qui se racontent sans fards parce que cachées derrière l'écran avec l'assurance de ne jamais se rencontrer et dans une langue neutre, l'anglais.  Vigdis l'islandaise vit depuis si longtemps avec Sesil qu'elle connait toutes ces répliques par coeur et aimerait... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 juin 2013

La petite cloche au son grêle de Paul Vacca

COUP de COEUR !!! Les sons, les odeurs et les couleurs nous ramènent à l'enfance comme Proust l'a été par sa madeleine. Pour le narrateur qui s'adresse à sa mère dans ce roman, c'est le tintement de la cloche de la porte du bar, les odeurs de tabac brun et d'anisette, les senteurs du lilas et de la glycine, l'odeur contenue dans les pages d'un roman, la couleur mauve d'une robe... Quand un ado de 12 ans croise la route d'une femme qui le fascine (ou la découvre derrière un buisson) et que celle ci abandonne sa lecture en cours dans... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:46 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 mai 2013

"Le vase où meurt cette verveine" de Frédérique Martin

Il y a des livres qui vous prennent par surprise. Vous en commencez la lecture, vous en aimez les mots délicats. Et peu à peu l'étau se resserre, vous êtes ferrés, pas moyen de le lâcher et de fermer votre bouche bée devant les dénouements successifs.  Cela commence pourtant de manière anodine par un échange de lettres entre un mari et sa femme. Joseph et Zika ont 70 ans passés. Le coeur de Zika "flageolle", elle a besoin de soins sur Paris. Pour être plus près de l'hôpital qui s'occupera de son moteur, elle est logée chez sa... [Lire la suite]
18 mai 2013

"Une preuve d'amour" de Valentine Goby

  Si je vous dis Valentine Goby + Editions Thierry Magnier, vous vous dites que cette équation ne peut donner qu'un bon résultat, n'est ce pas ?! Et vous avez raison de penser ça. L'éditeur nous prévient : "La littérature ne guérit pas, mais parfois elle donne les mots pour comprendre. La langue de Valentine Goby est forte et claire." Je confirme. L'auteure nous plonge dans une salle de classe en plein débat à propos du roman Les Misérables : Fantine qui laisse sa fille, Cosette, aux aubergistes, les Thénardier :... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 10:43 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,