26 janvier 2015

Une photo, quelques mots …

Je t'ai dans la peau. Entre le derme et l'épiderme. Sel pur d'aluminium, cuivre ou cobalt, je ne sais pas exactement. Curcuma peut être, qui sait. Pour le jaune ils font ça il paraît. Combien de coup d'aiguilles ? Des milliers comme autant de petites morsures. Le dessin était parfait. Pas de bavure. Le bon format. Toi et moi gravé pour toujours.  Un toujours de quelques mois. J'avais dit que je ne recommencerai pas. Plus rien d'inscrit sur mon corps. A la rigueur sur l'écorce d'un arbre, comme une adolescente, ou bien un... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:43 - - Commentaires [28] - Permalien [#]

25 janvier 2015

Les corps inutiles de Delphine Bertholon, ou l'art de devenir insensible.

Je connaissais le retrait des sens en Yoga. Cette pratique consciente consiste à s'extraire de ce qui nous entoure. C'est loin d'être facile à conscientiser et quand on y parvient ça ne dure jamais longtemps. Clémence n'a pas eu besoin de s'exercer pour perdre toute sensibilité. Il a suffit d'une mauvaise rencontre l'année de ses quinze ans pour que son corps se protège de toute autre tentative d'instrusion. Elle ne sent pas quand la tasse de café est bouillante, ni quand quelqu'un la touche. Tous les 29, lors du "moisiversaire" de... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 23:38 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
22 janvier 2015

Ame Graphique : Atelier 2.

  La proposition du mot émanait de moi cette semaine. Roue. Celle qui tourne pour nous permettre d'avancer, de changer de paysage, la roue de la fortune, de la vie, la roue que font les enfants heureux sur les plages, la roue du paon qui courtise sa belle.  Elle n'est plus synonyme de torture comme au Moyen âge (quoique pour moi la roue d'un vélo évoque un effort détestable). On dit qu'elle tourne comme le vent quand une amie souffre. On les enjolive pour habiller sa voiture. J'ai choisi celle grâce à laquelle on... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 16:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2015

Une photo, quelques mots…(151ème)

L'enchainement de messages : un couteau qui coupe dans mon coeur comme dans du beurre. Les yeux sont secs de ne pas avoir clignés assez. La bouche déshydratée, sèche comme du papier. Le sang a quitté la partie de mon corps que des fourmis ont colonisé. Comment est ce possible ? Je les ai relu. Essayant de comprendre. Non vraiment.  Et puis tu me dis qu'hors contexte ça ne vaut rien, qu'il ne s'agit que d'humour. Une boutade entre potes rien de plus. Que je vois le mal alors qu'il n'y en a pas. Soit. Je n'y crois pas. Je... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 13:33 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
17 janvier 2015

Pardonnable, impardonnable de Valérie Tong Cuong, lorsqu'un tissu de mensonges se déchire.

  Deux pages pour figurer le tremblement de terre, magnitude 9 sur l'echelle de Richter : Milo, ado qui chute à vélo, en est l'épicentre.  Trois cent trente cinq pages pour raconter comment s'est accumulé le magma et quelle force atteignent les répliques.   Toute la famille les encaisse : Jeanne, la grand mère, qui ne veut pas être désignée comme telle, le père, Lino, sang melé d'alcool pour calmer l'angoise, la mère, Céleste, qui voit le positif en chaque chose, la tante, Marguerite, celle par qui le malheur... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 17:31 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2015

Un mot, une photo...

C'est le petit carré jaune qui a lancé ce jeu qui m'amuse : Elle donne un mot et le jeudi on publie une photo pour le représenter. Le premier mot est Escalier. Voici celui qui mène à mon nouvel appartement à Avignon, magnifiquement "plantifié" par mon voisin du dessus. Les hommes ont la main verte, n'est ce pas JM ? 
Posté par lulu38 à 06:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

08 janvier 2015

La liste de mes 21 je voeux...

1 - qu'un vent de paix souffle sur la planète (en ce jour de Deuil national, ce voeu résonne) 2 - garder intacte ma capacité d'émerveillement 3 - rire aux éclats un millier de fois (oui ça fait 3 fois par jour, ça...) à en être contagieuse 4 - cuisiner comme Anne Sophie Pic, Cyril Lignac et Thierry Marx réunis 5 - trouver les mots pour mettre l'eau à la bouche 6 - cesser de douter de moi 7 - méditer plus souvent 8 - enfin respirer de tout mon être 9 - continuer à diffuser mon optimisme autour de moi  10 - faire des... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 09:04 - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 janvier 2015

Molière à la campagne de Emmanuelle Delacomptée, éclairant.

   J'ai plongé illico dans l'histoire de cette jeune agrégée de lettres parisienne nommée dans un collège de province normande. Chaque semaine elle se tape des heures de car pour assister à ces deux journées de formation à l'IUFM d'Evreux. 71 kms séparent les deux établissements. Beaucoup plus en réalité car le fossé entre le charabia académique ( "lecture prospective, contamination lexicale et contamination morale" les parents d'élèves sont des "géniteurs d'apprenants", le "reférentiel bondissant oblique" est le ballon de... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 janvier 2015

Une photo, quelques mots...

  Deux clics pour la réservation, deux autres pour payer, un mail de confirmation, un clic final pour l'impression du billet. Glissé dans une pochette plastique, le flashcode est prêt à être scanné par le contrôleur.  Je consulte mon téléphone toutes les 30 secondes.  Tu as lu mon message mais toujours pas répondu. Tu ne répondras pas.  D'habitude tu m'envoies trois mots tous les 8 ou 9 messages, pas davantage. J'espère que tu seras heureux de me voir. Que tes yeux brilleront de l'éclat malicieux que ma présence... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:17 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2015

2015, Troisième jour.

Profiter d'une étrange douceur hivernale, appareil photo en bandoulière, pour arpenter les rues de la ville, encore. Continuer la collection de lézards (mais quel artiste les a ainsi déposé partout ?), savourer le soleil qui illumine les terrasses et chauffe la peau.  Se dire qu'il ne tient qu'à nous pour que nos jours soient heureux. Alors cessons de se souhaiter que cette nouvelle année tout juste entamée soit belle, faisons plutôt en sorte qu'elle le soit.  Croyons en vous, sourions et tout sera... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 18:33 - Commentaires [10] - Permalien [#]