12 mars 2012

C'était hier...

        Déguster de sympathiques bouchées apéritives pour accompagner un vin sublime apporté par papa. Apercevoir les premiers signes du printemps au détour d'une jolie promenade.  Peiner à apercevoir le dessin des montagnes dans la lumière laiteuse d'après midi. Déranger la toilette du chat mais pas le mouton agenouillé pour manger, imperturbable. Ne pas arriver à écrire un texte pour l'atelier de Leiloona. Le jeune homme de la photo m'évoquait un étudiant révisant au dernier moment ou un lecteur... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 09:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

11 mars 2012

Swap éternel féminin

 Parce que nous n'avons pas besoin d'un jour de plus pour nous glorifier, nous en laissons 364 aux hommes pour qu'ils continuent à croire à leur supériorité. Mais nous avons un swap tous les 4 ans pour célébrer notre talent ! C'est angelica qui l'organise et il ne vous reste que quelques jours pour vous inscrire. Pour mémoire, lors de la dernière édition le colis que j'ai reçu cela donnait ça ! J'avais quant à moi gâté un homme sans APN (si ça existe !): Yohan  Hein ?! on me souffle dans l'oreillette que j'avais dit pas... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2012

Ecoutez la dispute d'hier ! et sauvez une librairie !

Hier soir il fallait écouter France Culture. Les thèmes de la dispute étaient : - "Concentration dans l'édition française,difficulté des librairies indépendantes :après le prix unique, la pensée unique ?"  - "Le roman français abuse-t-il du réel ?" Pour l'écouter c'est par là Le jour même Miss Alfie nous envoyait un mail pour nous proposer de participer au sauvetage d'une librairie ô combien précieuse : Les gourmands lisent à Besançon. Ses propriétaires connaissent les bonnes choses mieux que personne,... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 mars 2012

Des mots, une histoire 57

Les mots imposés pour l’édition 57 de Des mots, une histoire sont : automne – nord – chauffeur – ceux-ci – amandier – crayon – page – maison – chantier – ventripotent – azur – philosophie – rubicond – apologie – princesse – rose – bananier – clavier – nid – ruiner – harmonica – coquelicot – magnétique – beurre – comédie Désolée mais je n'ai pas réussi à placer "ceux-ci" Ma proposition Aujourd'hui on m'a dit d'adopter une seule philosophie : think positive ! Que l'on me fasse l'apologie de la positive attitude me laisse... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2012

la citation du jeudi

"Mon ex, une architecte spécialisée dans les gratte-ciel, avait tendance à concevoir la vie en terme de structure : le plan qu'il fallait suivre pour réussir une relation de couple demandait qu'on batisse les fondations sur la confiance. J'avais été la cause de trop de fissures dans les murs porteurs, le bâtiment ne pouvait tenir debout" extrait de Storyteller de James Siegel Je viens de dévorer ce thriller qui fait partie de la sélection du prix Elle et je crois pouvoir dire que c'est celui qui m'a le plus désarçonné, accroché,... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2012

Réhabilitons le goûter !!

Vous l'avez compris, je suis pour la réhabilitation du goûter. Arrêtons de le diaboliser et de le qualifier de grignotage. Le goûter est une collation digne de figurer dans notre journée. Le goûter fait du bien au moral et le goûter empêche (parfois) de se jeter sur l'emmental pendant que le repas du soir chauffe dans le micro ondes. Pour les adeptes de la chrononutrition c'est la seule chance de manger quelque chose de sucré d'ailleurs ! Et parce que mes horaires en semaine ne me permettent pas de la faire cette pause gourmande... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:33 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2012

Un photo, quelques mots (30)

Mais qu'est ce qu'il a ce gamin à me fixer ? Il veut ma photo ou quoi ? Il ne le voit donc pas sur mon visage que je n'aime pas les enfants ? A la piscine, ils me gâchent tout plaisir en rompant ma tranquillité, en sautant sur moi pour faire la meilleure bombe, en m'éclaboussant quand je peine à rentrer dans l'eau. Ils font des vagues et ça m'agaçe. Les enfants parfois vous fixent et vous assènent, directement ou non, une vérité bien blessante du genre "pourquoi tu es rouge ?" (quand vous êtes complexée par une vilaine couperose)... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2012

j'hallucine !/ l'atelier du dimanche chez Gwen

Le sujet de l'atelier de ce dimanche chez Gwen : Aujourd’hui, nous allons parler d’hallucinations… Que vous choisissiez d’entrer dans la peau d’une Bernadette candidate à la sainteté, d’un grand consommateur de drogues diverses et variées ou d’un fou très inspiré, votre texte devra traiter d’hallucinations et comporter les quatre phrases suivantes, extraites du roman de D. Foenkinos, La Délicatesse : Mais non, rien ne pouvait reprendre comme avant. Mais qui avait bien pu inventer la moquette? On cherche souvent à se... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 17:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2012

Juste après dresseuse d'ours de Jaddo

  1er billet écrit sur ma terrasse au soleil. Il concerne un livre que j'ai dévoré et adoré. Je le glisserai bien dans la sélection Elle pour la catégorie Document à la place de "Touriste" dont la lecture m'ennuie profondément (les pérégrinations d'un jeune qui voulait voir du pays, et essaye au passage de balayer les idées reçues).  Avec Jaddo, on rit, jaune parfois, mais on rit. C'est grâce à Mlle Orchidée que j'ai découvert ces histoires brutes et non romancées d'une jeune généraliste. Les généralistes sont mal aimés... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 18:33 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2012

Ce qu'il faut expier de Olle Lönnaeus

Mais quelle est cette faute qu'il faut expier ? Qui l'a commise ? Konrad est contraint de revenir dans la petite ville suédoise de Tomelilla qu'il avait fuie ado. En effet, ses parents adoptifs, Signe et Herman, devenus millionnaires grâce à la loterie nationale, viennent d'être assassinés. Ce meurtre a t-il un lien avec celui commis par un vieil homme contre deux immigrés ? Konrad voit son passé lui apparaître sous forme de flashs auxquels il va essayer de donner un sens. Il va enquêter sur la dispartition de sa mère Agnès,... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 11:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :