31 mai 2018

Comment j'écris. Leïla Slimani.

  J'avoue, en 2016 j'étais passée à côté de "chanson douce" et de son auteure qui a reçu pour ce roman le prix Goncourt. Madeline m'a glissé "Comment j'écris" entre les mains et cette conversation entre Leïla Slimani et Eric Fottorino m'a non seulement donnée une furieuse envie de le lire, mais également de fréquenter à nouveau un atelier d'écriture.  Leïla et Eric évoque la manière dont elle écrit, ce qui nourrit son imaginaire "boursouflé" depuis l'enfance, comment elle a intégré les conseils précieux délivrés en atelier... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 20:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 mai 2018

Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty. Prenant.

Ce roman est prenant. Preuve en est que je l'ai commencé il y a un mois, que je me suis souvent endormi en pleine lecture et que j'ai lu un autre livre entre temps, sans jamais perdre le fil. C'est fort.  En même temps l'histoire l'est, forte. On sait dès le début que quelqu'un est mort lors du quiz organisé par l'école. Mais on ignore qui, pourquoi et comment. On s'attache à Jane, Céleste et Madeline, mères de famille aux secrets bien gardés, on déteste le gang des serre- tête qui juge et médit. On rêve de déguster un... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 14:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mai 2018

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi de Laurent Gounelle. Passionnant.

  J'ai dévoré le dernier roman de Laurent Gounelle dont j'attendais impatiemment la sortie en poche. J'en ai carrément laissé tomber ma lecture en cours (le Liane Moriarty, "petits secrets, grands mensonges").  Ce livre est passionnant. Alice travaille dans une agence de communication et est spécialisée dans la communication de crise. Quand ses parents lui disent que son ami d'enfance, Jérémie, devenu curé à Cluny en Bourgogne, ne va pas bien, elle décide de lui venir en aide. Il déprime de ne pas parvenir à mobiliser... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 17:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 avril 2018

Quand je vous parle enfin de mes dernières lectures...

Chaque fois que je termine un roman, je me dis : écris ton billet à chaud sinon tu ne vas conserver qu'un sentiment diffus intransmissible. Mais le temps passe si vite quand on travaill 70 H par semaine... Alors je vous livre tout en vrac : les romans qui me sont tombés des mains et ceux qui m'ont charmée.  Impossible de vous glisser une photo, canalblog fait de la résistance, dommaaaaaage. Si vous êtes visuelles comme moi, restez, y a pas d'image mais j'ai fait synthétique Me sont tombés des mains :  Eparse de Lisa... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 19:03 - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 mars 2018

Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher

  Je rêvais de découvrir cette bande dessinée de Timothé le Boucher, Price Minister me l'a envoyée dans le cadre de l'opération la BD fait son festival.  L'histoire est dingue : Lubin agé d'une vingtaine d'années tombe sur la tête lors d'une répétition de danse acrobatique. Dès lors, sa vie bascule dans un drôle de rythme : lorsqu'il se révéille le matin, il s'aperçoit qu'il s'est écoulé un jour entier sans lui. Le phénomène empire : il se fait virer du supermarché qui l'embauchait en tant que caissier et se fait... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 19:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 mars 2018

La fissure de Jean Paul Didierlaurent, la splendide découverte.

  C'est grâce à Madeline que j'ai eu la chance de dévorer cette pépite. Je n'ai pas lu le Liseur du 6h27, le précédent roman de cet auteur. Je l'ai vu passer sur la blogo sans qu'il ne retienne mon attention. Je vais désormais me le procurer pour retrouver la plume alerte, drôle et tendre de Jean-Paul Didierlaurent.  Pitoyable représentant de commerce en objets statutaires à vocation décorative extérieure, voilà comment se voit Xavier Berthoux après avoir découvert une fissure sur le mur de sa résidence secondaire. Dès... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2018

Saut en hauteur. Une photo, quelques mots n°298.

  Dans le bus, et toute la journée d'une salle de cours à l'autre, trainer un sac supplémentaire. A l'heure dite, traverser le passage clouté pour atteindre le gymnase. Enfiler le jogging glacé, les baskets, changer de tee-shirt. Garder son pull torsadé beige, il fait trop froid. Quelqu'un est il allé récupérer le filets de ballon de hand et les chasubles qui sentent la transpiration ? Non, pas la peine, aujourd'hui c'est saut en hauteur. Tout ce que je déteste. Des sauts d'essai pour trouver son pied d'appel. Je n'ai toujours... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 19:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2018

Une photo, quelques mots n°297, l'atelier d'écriture de Leiloona.

  Linda à la mer, Linda fait du vélo, Linda démarre une cure de jus détox, Linda mange une raclette (ah, ah ! elle est un paradoxe à elle toute seule), Linda à Paris, Linda à Amsterdam, Linda fait son marché, Linda boit un chaï latte. Elle se met en scène, use et abuse des filtres. Elle poste ses photos sur instagram et facebook, elle guette les like et les commentaires. Certains de ses amis pensent qu'elle est au comble du bonheur, qu'il n'y a aucune ombre au tableau. Tout n'est pas toujours rose, non. Mais ses instants... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 16:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2018

Ni tout à fait une autre de Caroline Vié, foncez l'acheter Jeudi !

J'enchaine décidemment les bonnes lectures. De Caroline Vié j'avais adoré "Brioche", été touchée par " Dépendance day" et j'ai dévoré d'une traite "Ni tout à fait une autre". Et j'ai corné des dizaines de pages.  On déguste dans la vie. Et Caroline Vié explore encore une fois ce thème avec sa plume tranchante et son mordant teinté d'humour. J'ai adoré.  Ici c'est une quinqagénaire dont le mari, une rockstar, meurt d'une overdose d'héroïne. Elle a vécu dans son sillage, en fidèle assistante quasi maternelle. Elle est donc... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 13:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 février 2018

Une photo, quelques mots n° 295

  De la contrainte naissant la liberté, il fallait écrire un texte à partir de la photo et y intégrer les mots suivants ; pantin, asphalte, oxymore, escargot, bois. Génial ! Je ne serai jamais allée vers cette histoire sans ça..    Je me souviens de ce soleil d'hiver qui peinait à nous réchauffer. De nos écharpes de laine enroulées sur nos gorges serrées. Sur nos genoux, dans nos bentos, le déjeuner. Un curry de légumes et des sobas au sarrasin. Assises côte à côte sur le même banc de bois, nos regards n'allaient... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 11:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]