12 juillet 2017

Quand Le petit carré jaune m'invite à écrire...

Quand Sabine m'invite à écrire pour une fenêtre estivale sur son blog et que j'ai en tête la photo d'un atelier de Leiloona, ça donne ça...   « Tu veux que je te dise ce qui me plait dans cette histoire de smileys et d’émoticônes ? » Juchée sur des escarpins vernis noirs, elle fume une dernière cigarette avant le moment fatidique. Elle ne me laisse pas le temps de lui répondre. « C’est qu’on s’envoie sans arrêt des bisous, des sourires et des cœurs. Même mes clients m’envoient des bonhommes qui pleurent... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 19:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 mai 2014

Si mon premier roman était publié ce pourrait être...

Isadora a poussé la porte grinçante du conservatoire de danse il y a 15 ans et n'a cessé depuis de malmener son corps et le contraindre aux pires exercices. La jeune femme à la chevelure enflammée a fini par contrôler ses moindres mouvements, son poids et tout son être.  Un soir de répétition elle découvre qu'on peut être ronde et tout de même parvenir à dégager quelque chose d'extraordinaire en dansant. Enora la plantureuse a rejoint la troupe pour une tournée spéciale. Elle fascine Isadora. A t-elle ouvert la... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2013

Ma semaine d'écriture en Drôme provençale

Jour 1. Les odeurs de genêts et de tilleuls s'étaient déjà engouffrées dans l'habitacle à mesure que je m'approchais de la destination. On arrive, on s'installe, on s'imprègne. On déjeune de caponata, de fraises, de salade de carottes fabuleuse (merci Hélène) de chocolats Valrhona (rha Luce qui vous raconte les arômes et les odeurs, c'est un bonheur !!!). On va cueillir des cerises pour les clafoutis à venir, du tilleul pour les tisanes du soir, on constate que la lavande et les abricots ont du retard, on écoute le vent souffler... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:08 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
12 juin 2013

Atelier d'écriture avec Paul Vacca.

Je n'ai pas déambulé très longtemps dans le musée avant de faire mon choix. C'était cette lumière là que je voulais reproduire, ce ciel, ce vent qui faiblit dans les voiles à l'arrivée au port. Ceux qui me connaissent seraient surpris de me voir me réjouir de copier un tableau. Cela fait des années que je peins sans m'inspirer de rien, ni de personne. J'étale mes couleurs en couches bien épaisses, je les répands. Puis je gratte, je ponce presque jusqu'à retrouver la toile, la perforer. J'aime voir mon huile briller comme de la... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :