30 janvier 2012

La consolante d'Anna Gavalda

  Lorsque ce roman est sorti en 2008, je me souviens de lecteurs déçus par le style de ce nouveau roman, "haché", "incompréhensible", rempli de banalités et de dialogues redondants.... J'attendais sa sortie en poche. En me promenant un dimanche, il était là me tendant les bras depuis l'étal d'un bouquiniste. Mon papa me l'a offert. C'est un broché qui a vécu, a été lu et relu, il en porte les traces. Tout comme Charles portent les marques de son passé. Charles c'est le personnage principal de ce roman. Tantôt c'est lui qui... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 novembre 2011

Quitter le monde de Douglas Kennedy

Oui j'aime les narratrices qui veulent quitter le monde, se retirer, larguer les amarres, (cf. Le coeur régulier d'olivier Adam, Claudie Gallay : "les déferlantes" , "seule venise") alors vous pensez bien :  ce roman m'était destiné ! De Douglas Kennedy j'avais adoré "Cul de sac" roman qui nous plongeait au coeur d'un cauchemar et j'ai lu sans en garder beaucoup de choses "les désarrois de Ned Allen", commercial dont la vie tournait au désastre. "Quitter le monde" est un coup de coeur ! Ce n'est pas un manuel qui nous indique... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juin 2011

"Seule Venise" de Claudie Gallay

Chez Claudie Gallay, les femmes qui doivent faire le deuil de leur amour recherchent la solitude et partent loin de chez elle. Dans "les déferlantes" c'était Le Cotentin, ici c'est Venise. Les éléments s'en mêlent toujours : en Bretagne, une tempête s'était déchaînée, à Venise ce sont les grandes marées de l'hiver. Claudie Gallay est aussi talentueuse pour décrire les embruns de la bretagne que la lagune, la lumière, les ponts, les ruelles et les gondoles de Venise.  L'art est toujours présent permettant d'exprimer les... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:14 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2011

"Fume et tue" d'Antoine Laurain

Fabrice Valentine, le personnage principal du roman d'Antoine Laurain, n'aurait pas aimé ces photos de poumons cancéreux qui ornent désormais les paquets de cigarettes. Qu'on le laisse fumer en paix !!! Ceux qui ont voulu le faire stopper, l'ont transformé en serial killer. Fumeur confirmé (deux paquets de blonde par jour, tout de même), Fabrice Valentine est chasseur de tête. Sa vie bascule en 2007 quand fumer devient interdit dans les lieux publics. Plus moyen d'en griller une nulle part !! Sous la pression sociale et familiale,... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mars 2011

"Le libraire" de Regis de Sa Moreira

En lisant "le libraire", j'ai tout de suite pensé au théatre de l'absurde sans doute en raison du côté loufoque de ce roman. Mais il y a également beaucoup d'humour, de poésie et de tendresse dans cette histoire et un brin de mélancolie. C'est l'histoire d'un libraire fantasque, ou carrément barré selon le point de vue, qui n'aime pas les couples et les groupes, qui met les livres jeunesse à hauteur d'enfants, qui ouvre sa boutique 24H/24 et 7 Jours/7, se nourrit de livres et de tisanes (une après chaque client), entretient un... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2011

"L'admiroir" de Anny Duperey

  Je viens de terminer la lecture de "l'admiroir". Ce roman d'Anny Duperey, son premier, couronné par l'Académie Française en 1977, dépeint sur 218 pages une relation entre deux soeurs. Répulsion/fascination, l'une ne vit que grâce au regard de l'autre qui reste dans l'ombre, admire sa soeur et guette la moindre bribe d'amour. La première c'est Anne, 30 ans, à qui tout réussit, belle, sûre d'elle, modéliste reconnue. Elle aime les artifices et séduire car elle a compris que plaire rapporte beaucoup. Elle reste pourtant... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

20 février 2011

"L'école des saveurs" de Erica Bauermeister

 Ne vous arrêtez pas à cette couverture atroce, les éditions france loisirs auraient mieux fait de s'en tenir à la couverture du broché  Car j'ai bien failli passer à côté d'une pépite !!! Ce livre plaira à toutes celles et ceux qui aiment la cuisine (la déguster ou la faire) et les petits plaisirs de la vie.  Au décès du père de Lillian, sa mère trouve refuge dans les livres comme pour fuir la vie. Pour l'y ramener, Lillian se met à cusiner. Convaincue du pouvoir de la cuisine, elle veut la guérir grâce à ses petits... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2011

"Le jeu de l'ange" de Carlos Ruiz Zafon.

Certains m'ont dit : "tu vas voir, "le jeu de l'ange", ce n'est pas aussi bien que "l'ombre du vent". Je ne suis pas d'accord et j'ai dévoré les 537 pages de ce roman que m'avait offert mon padre pour la Sainte Lucie l'année dernière. Pour qui a aimé "l'ombre du vent", il retrouvera ici le mélange des genres : roman policier avec une grosse pincée de fantastique, roman d'amour et tragédie. Suspense, rebondissements, ésotérisme, humour, amour des livres et des mots, tout y est. L'action de... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2010

"L'effet larsen" de Delphine Bertholon

Ce roman là a atterri dans mes mains grâce à Clara qui l'a fait voyager. Et je l'en remercie vivement parce qu'il m'a percuté comme peu savent le faire. Quelle écriture ! Nola a 30 ans et décide enfin d'affronter les fantômes du passé. Elle rembobine le film de sa vie et nous relate cet étrange été 1998 dans cet immeuble, monstrueux comme sa vie d'alors. Volets fermés, télé allumée sur écran enneigé, température frôlant les 40 degrés, sa mère, Mira, est recroquevillée dans le canapé, boule Quiès dans les oreilles...Nola essaye de la... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 20:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 octobre 2010

Paradis conjugal de Alice Ferney, le billet, enfin.

Résumé : Quelle alchimie installe un couple dans la durée ? Aime-t-on toujours comme on le devrait ? Par quels doutes, quels regrets, quelles fêlures, quelles peurs le lien conjugal est-il quotidiennement menacé ? En attendant son mari, qui ne rentrera peut-être pas, Elsa Platte regarde avec ses enfants le film de Joseph L.Mankiewicz Chaînes conjugales, qui met en scène comme en miroir trois femmes confrontées à la crainte de perdre l'amour de leur vie. Son anxieuse rêverie se mêle à l'émotion cinématographique, sa réflexion se... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 07:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]