12 février 2013

"là où je vais" de Fred Paronuzzi

  A priori, rien ne me destinait à lire ce livre : 1) pas de lycéens sous mon toit. 2) l'adolescence est une période que je ne revivrais pour rien au monde.  MAIS, parce qu'il y a un mais, et de taille, l'auteur en est Fred Paronuzzi. Si vous ignorez combien j'ai aimé son "10 ans 3/4" (car à l'époque je ne consignais pas mes lectures sur ce blog) vous savez que "Comme s'ils étaient beaux" a reçu ma mention coup de coeur (qui ne vaut que ce qu'elle vaut, m'enfin quand même) J'aime les mots de cet auteur. Il déroule... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 février 2013

"Le bonheur de l'imposture" d' Hubert Nyssen

 La mère encore et toujours. Elles sont fantasques et cassantes dans les romans que je lis en ce moment (l'arbre de l'oubli) . Celle là, Eléonore, écrivain, a beau être morte et enterrée, elle est toujours juchée sur les épaules du narrateur, Archibald. Il se demande s'il ne devrait pas consulter un psy, un paysagiste comme il le nomme, pour s'en défaire. En bon cartographe, il se dit qu'il ne peut pas y aller sans plan, sans intro. L'accroche parfaite, il la cherche pendant tout le livre piochant dans ses souvenirs comme il... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 février 2013

"L'abandon du mâle en milieu hostile" de Erwan Larher

Un homme, une femme, chabadabada, chabadabada...Non, ce n'est pas aussi simple que ça dans ce roman là. La jeune femme est une punk aux cheveux verts et aux idées subversives, le jeune homme un fils de notable pantouflard.  Elle est du genre qu'il déteste, il est du genre qu'elle ne remarque même pas.  L'homme d'agacé devient pourtant fasciné par la désinvolture de cette créature. Ses courbures y sont certainement pour quelque chose. Toujours est-il qu'il brûle d'amour pour elle et tente toutes les statégies pour la... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 16:59 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 février 2013

L'arrière-saison de Philippe Besson

  Nos lectures successives semblent souvent suivre un fil conducteur. Parfois on s'en aperçoit parce que c'est flagrant. Me revoilà à lire l'attente d'une femme éprise d'un homme marié et une scène de retrouvaille de deux ex amants des années après leur relation. Les personnages n'ont pas la cinquantaine comme dans 06h41 ou Plage, ils sont à mi chemin entre les deux dizaines qui la précèdent.  Le décor a changé aussi, il ne s'agit ni d'une plage de Bretagne, ni d'un train. Nous sommes plongés par Philippe Besson dans le... [Lire la suite]
27 janvier 2013

L'atelier des miracles de Valérie Tong Cuong

  En 2009, j'avais lu, aimé, offert et recommandé "Providence". J'avais aimé Big aussi. Je ne pouvais donc pas ne pas lire le dernier roman de Valérie Tong Cuong.  Après 06h41, je reste dans les questions d'aiguillage avec cette histoire. L'auteure excelle dans l'art de faire croiser les chemins de ses personnages pour leur éviter la catastrophe ou s'en remettre après coup. Une rencontre fait parfois basculer le destin.  Au début de ce roman, Millie, secrétaire intérimaire, Monsieur Mike, ex militaire et SDF, et... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 15:20 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 janvier 2013

"Ici ça va" de Thomas Vineau

  Et bien voilà un livre que m'a recommandé Charlotte. Nous l'avons élu lecture commune avec les filles du bookclub mais, avant qu'on ait encore pu se voir pour en parler, elles me disent déjà s'être ennuyées. Il est certain que si vous en quête d'une histoire au rythme infernal, de suspens et d'action, vous serez déçus. Mais si vous cherchez un livre poétique sur la résilience, une invitation à la lenteur et à la méditation, alors ce livre est pour vous.  Je l'ai acheté, j'ai carressé et aimé la couverture (Alma,... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:30 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

19 janvier 2013

"Les araignées du soir" de Elsa Flageul

  Cela fait déjà une semaine que j'ai lu "Les araignées du soir" quasiment d'une seule traite. Pantelante en le refermant, j'ai laissé infuser les mots en moi et mes impressions se décanter. Est ce pour autant plus facile d'écrire un billet aujourd'hui ? Non. Car ce texte est venu me chercher loin. Il m'a remué le deuxième cerveau (comprendre le ventre). Il a résonné fort en moi, façon gong tibetain. Oui ce livre m'a fait "chanter le bol"... Bon allez je me lance, je ne voudrais pas que vous passiez à côté de ce roman d'Elsa... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 09:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 janvier 2013

"Et rester vivant" de Jean-Philippe Blondel

Un couple, deux enfants, deux accidents de la circulation, un seul survivant. Oui, parfois le sort s'acharne et c'est une chanson qui vous maintient la tête hors de l'eau et vous lance sur les routes des Etats-Unis à la recherche des couleurs disparues. Peu à peu, votre monde, devenu noir et blanc, les retrouve par petites touches. Coup de coeur pour ce roman dans lequel le soir tombe avec panache, les bus s'ébrouent, le narrateur/auteur se sent fondu-enchaîné, la vie tel un feu follet reprend ses droits, crépitante et brûlante. ... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2013

Mon premier Tonino Benacquista !

  Sans se connaître, Nicolas et Thierry commencent par se défier sur un court de tennis. L'échange d'abord amical devient offensif. Après ce match corsé, autour d'un verre les deux hommes s'aperçoivent qu'ils abritent au fond d'eux un moi idéal. Ils font alors un pari fou : devenir cet autre dont ils ont tant rêvé. Ils se donnent rendez vous dans 3 ans pour vérifier lequel des deux l'a vraiment fait.  Nicolas Gredzinski : travaille dans une agence de marketting, aime moucher collègue à grande gueule, Nicolas est homme... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2013

Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh

  Ignorant que mes nuits seraient presque sans sommeil les 15 derniers jours de décembre, j'ai fait mon bilan 2012 bien trop tôt. Car entre mon billet récap et Lundi dernier j'ai enchaîné les romans faisant augmenter le nombre de livres lus et bouleversant un peu mon classement.  Côté roman jeunesse, le duo sélectionné - Brise glace et Le ciel est partout - va devoir faire de la place à "Chaque soir à 11 heures". Il n'est pas sans avoir une certaine parenté de style avec celui de Jandy Nelson. J'a-do-re !!! Je l'ai dévoré... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 06:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,