ces jours

 

Je rêvais de découvrir cette bande dessinée de Timothé le Boucher, Price Minister me l'a envoyée dans le cadre de l'opération la BD fait son festival

L'histoire est dingue : Lubin agé d'une vingtaine d'années tombe sur la tête lors d'une répétition de danse acrobatique. Dès lors, sa vie bascule dans un drôle de rythme : lorsqu'il se révéille le matin, il s'aperçoit qu'il s'est écoulé un jour entier sans lui.

Le phénomène empire : il se fait virer du supermarché qui l'embauchait en tant que caissier et se fait remplacer dans sa troupe de danse tant ses absences se font de plus en plus longues. Il comprend très vite que les jours qu'il ne vit pas, c'est une autre version de lui qui les investit.

Le psy qu'il rencontre lui conseille de rentrer en contact avec ce jumeau maléfique en lui adressant des messages videos. Le mal empire, le double est son exact opposé : maniaque et business man, quand Lubin est un artiste rêveur et bordélique. Lubin tente de déjouer les plans de son double parfait et ce combat dure des années. 

 

Si j'ai bien accroché aux 3/4 de cette bd à la thématique originale, j'avoue que j'ai moins adhéré au dernier quart par trop de fantastique dans les notes finales de ce récit. J'en garde toutefois un souvenir plus qu'agréable et des réflexions sur la manière dont notre cerveau peut réagir face à un évènement traumatique. Le black out est parfois salutaire pour continuer à vivre coûte que coûte.

Un grand Merci à Price Minister ! Et puisqu'il faut la noter sur 20 je mettrai un 14. 

Foncez vous procurer cette BD originale ici.  

Extraits en image : 

pas de tant pis