lacher prise

Miriam, 70 ans, a survécu à l'Holocauste grâce à ses parents qui ont réussi à fuir la Hongrie lorsqu'elle était enfant. Elle vit aujourd'hui à New York. 

Loin d'être arrivée à la sérénité de Magda Hollander Lafon, Miriam cultive encore de la rancoeur contre les allemands et les hongrois. 

Alors quand son fils lui annonce qu'il s'installe à Berlin et qu'il a besoin d'elle pour obtenir la nationalité hongroise, c'est la petite étincelle qui fait exploser le baton de dynamite (j'aurais pu utiliser la goutte qui fait déborder le vase mais c'était trop doux au regard du tempérament de Miriam).

Pour calmer ce trop plein d'émotions, cette septuagénaire dessine et écrit.

Cet album est le récit de ces deux voyages à Berlin. Ses visites lui font réaliser que les Allemands ont su faire face à leur passé, eux.

Elle a encore du boulot avant de parvenir à dépasser l'amertume et la tristesse. Un évènement pourrait bien l'amener plus vite sur ce chemin...

Retrouver New York et Berlin, ces deux villes que j'ai visitées et aimées cette année, grâce au très beau coup de crayon de Miriam fut pour moi un ravissement.

Album à découvrir !!!

Le site de l'auteure

lacher prise 1

lacher prise 2

lacher prise 3

lacher prise 4