27 avril 2013

Parapluies de Christine Eddie.

  La devise de Matteo pourrait être : "après moi le déluge". C'est en effet ce que provoque son départ en plein mois de juillet : 34 jours de pluie battantes.  Béatrice, son épouse, se demande si leur navire n'est pas en train de couler lorsque son aspirateur "s'étouffe" avec une petite culotte qui n'est pas la sienne sous le lit conjugal.  Francesca, la mère de Matteo, dilue sa solitude dans un bain permanent d'émissions de téléachat.  Quant à Daphnée, elle pourrait chanter "j'ai touché le fond de la piscine,... [Lire la suite]
Posté par lulu38 à 23:40 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,