IMG_5465 

(petite parenthèse destinée à Gaëlle : tu vois on a la même nappe !!)

Bon Gwen et Clara m'avaient averti qu'elles trouvaient que c'était moins bon que le premier tome. Je me suis lancée quand même, curieuse de connaitre la suite du "mec de la tombe d'à côté". Et bien, je dois dire que j'ai pris grand plaisir à lire "Le caveau de famille". Merci Lorette de me l'avoir prêté !!!

Alors oui, Amanda, Désirée, vire bonbonne, voire bobonne, mais on retrouve avec joie ces deux tourtereaux qui tentent de faire famille alors qu'ils sont si opposés. Madame est fertile, et même un peu trop. Le quotidien est bien écrit. C'est drôle, c'est plein d'ironie.

Alors peut être que les traits masculins et féminins sont grossis et presque caricaturaux mais l'on est assez proche de la réalité quand même. L'alternance de points de vue illustre parfaitement l'incompréhension homme/femme et le vécu complètement différent de mêmes situations...

Et l'amour a beau être dans le pré, Monsieur est sujet à la bigamie et Madame guidée par son utérus. Elle écrit le petit journal de la maison et l'illustre avec des photos pour documenter leur vie commune qui résiste à tous les temps.

Et j'ai beaucoup aimé ce découpage en chapitres météorologiques. Les tempêtes ne sont pas seulement hormonales et le ciel variable laisse parfois place à des pluies éparses.

On lit la difficulté d'être parents tout en restant couple, la crise dans le monde paysan soumis aux objectifs de rentabilité des grandes entreprises. 

Bref on ne s'ennuie pas une minute et on ne lâche pas le roman. Et on relève des tas de passages !

Bref, vous savez ce qu'il vous reste à glisser dans votre valise : les deux tomes !!!