ce_soir coeur"Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils" Jacques Expert. 254 pages.

Ce livre est atroce et une fois ouvert vous ne pourrez plus le lâcher. 

L'histoire est horrible.

Un homme, Jean Pierre Boulard, rentre du boulot avec 4 apéros dans le nez. Il ne double pas l'enfant de 5 ans sur son vélo, il le propulse dans le fossé en le percutant. Il s'arrête un instant, mais s'enfuie, trop effrayé par la perspective de voir sa petite vie bien rangée (femme, enfants, maitresse, bon poste : cadre dans une entreprise) basculer.

L'enfant qu'il a tué est celui d'un homme qui travaille dans la même entreprise que lui, un ouvrier qui s'occupe de la manutention, Antonio Rodriguez. Il ne lui a jamais parlé : on ne mélange pas les torchons et les serviettes. Une drôle de relation va naitre entre eux suite à l'accident.Jean Pierre se fait le confident d'Antonio. Elle met la puce à l'oreille d'Antonio : et si c'était lui l'assassin de son fils ?

La femme d'Antonio, Sylvia, lui a fait promettre une chose : il retrouvera et tuera l'assassin de son fils.

Quant à Christine, la femme du fuyard, elle n'est pas dupe, elle sait que son mari est coupable et le tanne pour qu'il déclare l'accroc sur la carrosserie de la voiture familiale.

Pourtant, les gendarmes ont un suspect sous les verrous qui a avoué. Et ce n'est pas Jean Pierre. 

"Se noue alors un ballet macabre sur le thème de la justice personnelle, au rythme crescendo d'une question qui fera basculer leur destin à tous : qui Antonio Rodriguez tuera-t-il ?"

On déteste Jean Pierre, on tremble pour Antonio qui veut se faire justice lui-même. On se dit que cette histoire pourrait arriver à n'importe qui, que ce n'est pas une fiction...Que ce salaud de Boulard pourrait être notre voisin, que l'on aurait peut être envie de tuer l'assassin de notre enfant nous aussi... 

Dans ce roman choral , au fond, vous verrez, ce sont les femmes qui mènent la danse.

Un polar décapant...qui laisse groggy.

Allez lire l'excellent billet de Biblio fractale, Gérard Collard vous le conseille, thriller hors normes pour Le Crestois petit clin d'oeil à ma Drôme natale), La vilaine l'a dévoré !!

Un grand merci à Sylvie pour le prêt !!!

Allez écouter "La grande librairie", Jacques Expert était invité, lors de l'émission du 6 mai, à parler de ce roman. C'est ici !