Oscar a 10 ans et il va mourir, il le sait, le cancer va avoir raison de lui. Il aimerait bien que tout le monde arrête de le regarder avec cet air de chien battu.

Il s'adresse à Dieu dans des lettres retrouvées par Mamie Rose, la dame qui vient lui rendre visite à l'hopital. C'est elle qui lui a conseillé de lui livrer ses pensées pour éviter qu'elles ne lui pèsent. Il y exprime ses peurs, ses incompréhensions, son amour pour la petite Peggy.

Selon la légende des jours divinatoires que lui conte Madame Rose, chaque jour compte pour 10 ans. Ainsi, Oscar pendant ses 12 derniers jours va passer par tous les âges de la vie pour mourir à 130 ans...Ce sont ces 12 jours qui nous sont contés avec imagination, émotion, humour et poésie.

Ce livre est bouleversant, ce petit garçon a une parfaite conscience de ce qui va lui arriver et refuse que l'on s'apitoie sur son sort. 

"La vie, c'est un drôle de cadeau. Au départ, on le surestime, ce cadeau : on croit avoir reçu la vie éternelle. Après; on le sous estime, on le trouve pourri, trop court, on serait presque prêt à le jeter. Enfin, on se rend compte que ce n'était pas un cadeau, mais juste un prêt. Alors on essaie de le mériter. Plus on viellit, plus faut faire preuve de goût pour apprécier la vie. On doit devenir raffiné, artiste. N'importe quel crétin peut jouir de la vie à dix ou à vingt ans, mais à cent, quand on ne peut plus bouger, faut user de son intelligence."

Un petit bijou ce roman. L'avis de Lilly et ses livres, la blogueuse de la conjuration des livres vénère ce petit roman qui ne tombe jamais dans la sensiblerie ou les bondieuseries.

A lire et relire !