Les chroniques de San Francisco Bon autant vous le dire tout de suite, je ne lirai pas la suite de ces chroniques. J'ai pourtant lu ce premier tome cet été, à priori la bonne saison pour ce genre de roman. Je n'ai pas été emballée. Ce roman qui est pour beaucoup un livre culte n'est pour moi qu'un livre divertissant, ce qui, vous allez me dire, n'est déjà pas si mal.

L'histoire : A San Francisco, dans les années 70, Mary Ann, jeune secrétaire originaire du Middle West, débarque dans un univers sans tabou. Sa logeuse l'accueille avec un joint collé sur la porte de son appartement en guise de cadeau de bienvenue. Michael son colocataire est à la recherche de l'amant idéal. Brian, habitant le même immeuble, se frotte les mains puisque, hétéro parmi des voisins homos, il drague sans concurrence. Norman, qui loge dans le petit réduit sous les toits, entretient le mystère sur sa vie. Est il vraiment commercial comme il le prétend ?

Monsieur Maupin nous livre une chronique du climat moral, politique, sexuel et social du San Francisco des années 70. Beaucoup de dialogues rendent le livre vivant. Beaucoup de personnages s'y croisent sans que je sois parvenue à m'intéresser vraiment à leurs sorts. Un peu trop décousu à mon goût, on se perd dans cette lecture.

Ma note : 6,5/10.